Quel statut d’un office de commerce et de l’artisanat ?